Le fumier est-il indispensable Ă  l’agriculture ?

DerniĂšre modification : 30 octobre 2022
tracteur Ă©pandant du fumier dans un champs

Un argument contre le vĂ©gĂ©talisme est que l’Ă©levage d’animaux pour leur viande permet de produire du fumier (caca des animaux servant d’engrais). Ce fumier serait indispensable pour faire pousser les plantes qui nourrissent les humains. Est-ce vrai ?

À priori non

J’ai trouvĂ© trĂšs peu d’information sur ce sujet, donc Ă  prendre avec des pincettes.

Réduire les intermédiaires

Il semble que la majoritĂ© des engrais utilisĂ©s actuellement servent Ă  cultiver les plantes mangĂ©es par les animaux d’Ă©levage (y compris dans les prairies).

Le fumier des animaux d’Ă©levage est ensuite utilisĂ© pour la nourriture humaine.

Ce passage par un intermĂ©diaire provoquerait des pertes, et donc l’utilisation des engrais directement pour l’alimentation humaine serait plus efficace [1]https://questionsdecomposent.wordpress.com/2018/06/05/lagriculture-dans-un-monde-vegane/.

Voir notamment ce schéma.

Utiliser directement le fourrage pour fertiliser le sol

Il semble que les engrais « chimiques » ne seraient pas suffisants pour aider au développement de la vie du sol.

Du compost ou un engrais vert pourraient remplacer dans ce rĂŽle le fumier [2]https://www.goveganic.net/article233.html.

Plus de surface de sol serait alors nécessaire pour produire du compost.

On peut aussi imaginer une Ă©ventuelle baisse des rendements qui pourrait demander plus de surface.

On peut imaginer que ces surfaces pourraient ĂȘtre prises sur des surfaces agricoles autrefois rĂ©servĂ©es Ă  l’Ă©levage ou Ă  l’alimentation des animaux ?

Oh ! J'ai vu une erreur