Est-ce que je mange assez d’iode ?

DerniÚre modification : 24 février 2023
Algues au bord de la cÎte et femme qui respire l'air iodé

Si vous ne mangez pas des animaux marins ou du lait de vache, avez-vous besoin d’autres sources d’iode ?

L’utilisation de sel iodĂ© et la consommation d’algues marines de temps en temps devrait suffire.

Les végétaliens ont-ils des carences en iode ?

Les végétaliens ont généralement des carences en iode[1]https://doi.org/10.3390/nu12061606.

Ces carences pourraient-ĂȘtre moins marquĂ©es par rapport aux omnivores que ce qui est annoncĂ© dans les Ă©tudes, Ă  cause de biais potentiels dans les calculs[2]https://veganhealthfrancais.wordpress.com/2021/02/23/iode/#Conclusion%20for%20the%20Iodine%20Status%20of%20Vegans.

Il peut y avoir de grandes diffĂ©rences entre des vĂ©gĂ©taliens qui mangent des algues et ceux qui n’en mangent pas[3]https://doi.org/10.3390/nu12061606.

Un excĂšs d’iode pouvant entrainer des maladies grave est possible[4]https://veganhealthfrancais.wordpress.com/2021/02/23/iode/#Excess%20Iodine%20and%20Disease.

Fun fact

Le lait de vache contient de l’iode principalement car on donne directement des complĂ©ments de minĂ©raux contenant de l’iode aux vaches ou via les dĂ©sinfectants Ă  l’iode que l’on met sur les pis des vaches[5]https://www.blv.admin.ch/dam/blv/fr/dokumente/lebensmittel-und-ernaehrung/publikationen-forschung/ernaehrungsbulletin-milchprodukte-jod.pdf.download.pdf/Ernaehrungsbulletin-Milch_FR.pdf[6]https://veganhealthfrancais.wordpress.com/2021/02/23/iode/#sources.

Les sources vĂ©gĂ©tales d’iode

Le sel iodé

L’usage de sel de table iodĂ© est fortement recommandĂ©[7]https://jemangevegetal.fr/iode/[8]https://veganhealthfrancais.wordpress.com/2021/02/23/iode/#Recommendations (en France, la plupart des sels blancs de table vendus sont iodĂ©s, c’est Ă©crit sur l’Ă©tiquette).

Évidement, l’excĂšs de sel n’est pas bon non plus et notons que le sel contenu dans les prĂ©parations achetĂ©es toutes prĂȘtes (plats prĂ©parĂ©s, sauce soja, bouillon de lĂ©gume) n’est en gĂ©nĂ©ral pas iodĂ©.

Pour certains, le sel iodĂ© ne serait pas une source suffisante d’apport en iode[9]https://vegeclic.com/patient/conseils-alimentaires/#Iode[10]https://onav.fr/10-conseils-pratiques-pour-aller-vers-une-alimentation-vegetale-saine/.

Les algues

Manger des algues serait donc une bonne solution en complément du sel iodé.

Elles peuvent contenir beaucoup d’iode[11]https://veganhealthfrancais.wordpress.com/2021/02/23/iode/#sources, il peut ĂȘtre donc avisĂ© de ne pas en manger plus d’une fois par semaine[12]https://jemangevegetal.fr/iode/.

La spiruline est une algue d’eau douce qui ne contient pas d’iode[13]https://vegeclic.com/patient/conseils-alimentaires/#Iode.

En Europe, nous sommes peu habituĂ©s Ă  manger des algues, cela peut ĂȘtre un peu dĂ©routant au dĂ©but, mais on s’y habitue vite.

OĂč trouver des algues ? Comment les cuisiner ?

Oh ! J'ai vu une erreur