Le soja est-il dangereux pour la santé ?

DerniĂšre modification : 6 novembre 2022
Graine de soja, tofu et lait de soja

TrĂšs utilisĂ© dans le cadre d’une alimentation vĂ©gĂ©talienne, le soja contient des isoflavones qui pourraient ĂȘtre des perturbateurs endocriniens. Ces isoflavones sont-ils dangereux pour la santĂ© ?

Le soja ne pose généralement pas de problÚmes.

Résumé

  • Le soja ne poserait pas de problĂšmes particuliers (y compris pour les bĂ©bĂ©s) Ă  condition d’en manger une quantitĂ© normale.
  • Les laits infantiles de soja ne seraient pas adaptĂ©s aux nourrissons prĂ©maturĂ©s.
  • Le soja pourrait poser problĂšme aux personnes ayant une hypothyroĂŻdie, mais ça reste Ă  confirmer.
  • Le soja aurait certains effets bĂ©nĂ©fiques sur la santĂ©.

Combien de soja peut-on consommer par jour ? 

Par principe de prĂ©caution, l’Agence Française de SĂ©curitĂ© Sanitaire des Aliments (ANSES) a recommandĂ© en 2005 de ne pas consommer plus d’1 mg d’isoflavones par kg de produit corporel par jour[1]https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT-Ra-Phytoestrogenes.pdf.

Soit pour une personne de 70 kg :

320 g de tofu
ou
40 g de protéines de soja texturées (ça pÚse pas lourd les protéines de soja)
ou
1 kg de steak de soja
ou
1 litre de lait de soja[2]https://onav.fr/quantite-maximale-journaliere-de-soja-recommandee-par-lanses-raisons-et-consequences-en-pratique/

Cette limite de l’ANSES n’indiquerait pas que de plus hautes doses posent forcĂ©ment des problĂšmes, mais que l’on ne sait pas si c’est sans danger[3]https://alice-esmeralda.com/soja-aliment-dangereux.

D’ailleur, l’ANSES serait la seule agence sanitaire mondiale Ă  avoir fait cette prĂ©conisation.

Certains produits auraient des quantitĂ©s importantes d’isoflavones qui pourraient facilement faire dĂ©passer la limite de l’ANSES aux consommateurs (notamment les graines de soja apĂ©ritif)[4]https://www.quechoisir.org/action-ufc-que-choisir-perturbateurs-endocriniens-dans-les-produits-a-base-de-soja-l-ufc-que-choisir-saisit-l-anses-et-la-dgccrf-n66983/.

La consommation de soja féminise-t-elle les hommes ?

2 cas isolĂ©s d’hommes ayant mangĂ© Ă©normĂ©ment de soja (3 litres de lait de soja par jour) ont Ă©tĂ© documentĂ©s :

  • L’un a eu un dĂ©but de dĂ©veloppement de seins[5]https://doi.org/10.4158/ep.14.4.415
  • L’autre a eu des troubles de l’Ă©rection[6]https://doi.org/10.1016/j.nut.2010.10.018

Dans les 2 cas, les effets se sont arrĂȘtĂ©s aprĂšs l’arrĂȘt de la consommation de soja.

L’isoflavine n’aurait pas d’effets sur la quantitĂ© de testostĂ©rone et d’ƓstrogĂšnes chez les hommes, ni sur la qualitĂ© du sperme[7]https://doi.org/10.1016/j.fertnstert.2010.03.002[8]https://sante-vegane.fr/2021/02/23/soja_partie_1/.

Le soja est-il mauvais pour la santé des jeunes enfants ?

Actuellement, il n’a pas Ă©tĂ© trouvĂ© de diffĂ©rences de dĂ©veloppement ou de fonction de reproduction chez les bĂ©bĂ©s nourris au lait infantile de soja ou au lait infantile classique, y compris Ă  long terme[9]https://doi.org/10.1542/peds.2011-3121[10]https://lpi.oregonstate.edu/mic/dietary-factors/phytochemicals/soy-isoflavones#safety-infant-formulas[11]https://doi.org/10.1001/jama.286.7.807.

Cependant, les laits infantiles de soja ne seraient pas adaptés aux nourrissons prématurés[12]https://sante-vegane.fr/2021/02/23/soja_partie_2.

⚠ Si vous souhaitez nourrir vos enfants de moins de 3 ans avec des laits vĂ©gĂ©taux, seuls les laits vĂ©gĂ©taux infantiles sont adaptĂ©s[13]https://www.anses.fr/fr/content/quels-laits-pour-l%E2%80%99alimentation-des-moins-d%E2%80%99un.

Et pour les personnes ayant une hypothyroĂŻdie ?

Une Ă©tude de 2011[14]https://doi.org/10.1210/jc.2010-2255 a montrĂ© une augmentation de l’hypothyroĂŻdie chez les personnes ayant dĂ©jĂ  une hypothyroĂŻdie.

Par mesure de prĂ©caution, il peut ĂȘtre intĂ©ressant pour les personnes concernĂ©es de rĂ©duire leur consommation de soja.

Des effets bénéfiques du soja pour la santé ?

Le soja pourrait avoir quelques avantages pour la santé :

  • RĂ©duction du risque de cancer du sein[15]https://doi.org/10.1371/journal.pone.0089288
  • RĂ©duction du risque de cancer de la prostate[16]https://doi.org/10.3945/ajcn.2008.27029
  • RĂ©duction du cholestĂ©rol[17]https://doi.org/10.1016/j.atherosclerosis.2008.04.006
  • AmĂ©lioration des symptĂŽmes de la mĂ©nopause[18]https://doi.org/10.1016/j.jafr.2021.100265
  • Baisse de la pression artĂ©rielle[19]https://doi.org/10.1017/S0007114511000262[20]https://doi.org/10.1039/C6FO01845A
  • Peut-ĂȘtre une baisse de la mortalitĂ© gĂ©nĂ©rale[21]https://doi.org/10.1016/j.jand.2019.04.011
Oh ! J'ai vu une erreur