Les plantes souffrent-elles comme les animaux ?

DerniÚre modification : 25 février 2023
famille d'en un potager de légumes

Un argument qui revient souvent contre l’alimentation vĂ©gĂ©talienne est que les vĂ©gĂ©taux aussi souffrent. DĂšs lors, comme il faut bien manger quelque-chose, on n’aurait plus Ă  se soucier de la souffrance des animaux. Cet argument, parfois appelĂ© « le cri de la carotte », rĂ©vĂšle-t-il que les vĂ©gĂ©taux ressentent la douleur ?

À priori, les vĂ©gĂ©taux ne ressentiraient pas la douleur

Les plantes réagiraient effectivement aux agressions extérieures ?

  • Les plantes percevraient leur environnement (vent, sĂ©cheresse, position de leur « corps »…)[1]https://doi.org/10.1126/science.abc6868[2]https://fr.wikipedia.org/wiki/Proprioception
  • Les plantes pourraient sentir lorsqu’on les coupe[3]https://sciencepost.fr/plantes-peuvent-ressentir-douleur/.
  • Les plantes carnivores ne pourraient plus fermer leur « bouche » si on les anesthĂ©sie[4]https://www.wellbeingintlstudiesrepository.org/animsent/vol1/iss3/16/.

Oui, mais elles n’auraient pas conscience d’avoir « mal » ?

  • Ressentir la douleur pour les plantes n’aurait pas d’intĂ©rĂȘt Ă©volutif, car en cas d’attaque, elles ne peuvent pas s’enfuir[5]https://www.slate.fr/story/157159/cri-carotte-vegetariens-plantes-douleur.
  • Les plantes n’auraient pas de systĂšme nerveux central.
  • Il n’existerait Ă  l’heure actuelle aucune preuve que les plantes ont une conscience de leur souffrance[6]https://doi.org/10.2478/disp-2020-0003.

Notons qu’il pourrait ĂȘtre diffĂ©rent pour une plante que l’on mange son fruit (c’est fait pour), qu’on la coupe puis quelle repousse ou qu’on la mange entiĂšrement…

Notons aussi que si l’on se soucie sincĂšrement de la souffrance des plantes, il serait logique de ne pas manger de produits animaux, car les animaux d’Ă©levage mangent beaucoup de plantes. Manger directement les plantes nĂ©cessaires Ă  notre alimentation, « tuerait » alors beaucoup moins de plantes.

Oh ! J'ai vu une erreur